L'hortus mentis explore la possibilité du jardin en tant qu’objet trouvé dans le paysage. Il pose la question: «quelles sont les qualités dans un endroit qui nous permettent de le percevoir en tant que jardin? Le tapis perse placé dans une clairiere de forêt identifie un lieu magique dans un endroit autrement anonyme. Symbole du «paradis» dans le désert, le tapis nous invite à faire une pause dans la forêt pour nous demander où le monde du jardin commence et où il pourrait se terminer.